L’UE et l’Arménie


Marion/armennews
, 17 décembre 2010

Un représentant de l’Union européenne a déclaré mercredi 15 décembre que l’Arménie a fait des progrès substantiels vers la signature d’un «accord d’association» visant à moderniser ses liens politiques et économiques avec l’Union européenne.

Gunnar Wiegand, chef d’un département Europe de l’Est et Caucase du Sud à la Commission européenne, a félicité le gouvernement arménien lors de la troisième série de négociations à Erevan sur l’accord.


Marion/armennews
, 17 décembre 2010

Un représentant de l’Union européenne a déclaré mercredi 15 décembre que l’Arménie a fait des progrès substantiels vers la signature d’un «accord d’association» visant à moderniser ses liens politiques et économiques avec l’Union européenne.

Gunnar Wiegand, chef d’un département Europe de l’Est et Caucase du Sud à la Commission européenne, a félicité le gouvernement arménien lors de la troisième série de négociations à Erevan sur l’accord.

Dans le cadre de son Partenariat oriental, l’UE envisage de signer des accords similaires avec cinq autres pays de l’ex-Union soviétique, dont la Géorgie et l’Azerbaïdjan. Ce partenariat prévoit entre autres un régime de libre-échange permanent avec l’UE, des procédures simplifiées pour la circulation des ressortissants des pays concernés et une harmonisation de leurs lois, de leurs règlements et de leurs politiques gouvernementales avec les règles de l’UE.

Les autorités arméniennes et européennes ont commencé leurs pourparlers d’association en juillet. Elles doivent conclure des accords sur « 14 chapitres », sur le commerce, les migrations et les droits de l’homme. Le processus de négociation devrait prendre plusieurs années.

« Je vois que l’Arménie est nettement mieux préparée, et a fourni des efforts non seulement au niveau du ministère des Affaires étrangères, mais aussi de tous les ministères et organismes concernés,a déclaré Wiegand à RFE / RL. Nous sommes très heureux de cela. »

« Huit chapitres de négociation ont déjà été clôturés », a déclaré la vice-ministre des Affaires étrangères Karine Kazinian. « Aujourd’hui, par exemple, nous sommes en négociation sur le dialogue politique ainsi que la justice et les libertés », a-t-elle ajouté.

Les pourparlers d’association sont censés avancer parallèlement à une réforme des organismes d’État arméniens ainsi qu’à la modification de diverses lois arméniennes. La Commission européenne a déjà affecté au moins 32 millions d’euros (42,5 millions de dollars) au financement de ces réformes.

1 comment
  1. Herr Gunnar Wiegand

    I have worked with Mr. Wiegand for 2 years at the European Union headquarters in Brussels from 1992 to 1993 at the TACIS program for the CIS. I was recruited by him in early 1992 as a financial consultant to cover Armenia, Georgia, Western Siberia’s Tyumen Oblast, Uzbekistan and Kazakhstan. He is a fine gentleman. Forward looking, serious and efficient cadre of the Brussels organization. I am sure Armenia will benefit a lot in collaborating with this haut-cadre. Good luck.

Comments are closed.

You May Also Like
Read More

Փարավոնի հայացքը

Սամվել Խալաթյան, Երևան, 5 Հոկտեմբեր 2021 Բնաշխարհի համայնապատկերը հառնում է որպես տեսիլ և մոգությամբ պարուրում էությունդ: Աստծո և…
Read More
Read More

Յո՞ երթաս, Երուսաղէմ

Երուսաղէմի Պատրիարքութեան «հողատուութեան» տխուր փաստին առթիւ Դոկտ. Մինաս Գոճայեան, Լոս Անճելըս, 10 Փետրուար 2022 «Կացինին կոթը մեզմէ է»։…
Read More